Au sein de la Maison Sainte Marie, les questions de la dignité, de la Citoyenneté, de la Démocratie ont ete travaillées en équipes pluri-professionnelles.

Chaque réflexion a donné naissance à une définition commune.

Nous vous proposons ici une partie de la définition de la démocratie.

"Etymologie : vient du Grec ancien « souveraineté du peuple »

 

Définition démocratie

       "  Entité à l’intérieur de laquelle chaque personne doit avoir la possibilité de s’exprimer librement, d’avoir des droits, des devoirs et des libertés quelles que soient ses origines.

         La Maison Sainte-Marie est une entité à l’intérieur de laquelle le règlement de fonctionnement permet aux résidents et au personnel d’avoir des droits et des devoirs.

Des instances existent pour qu’un mouvement démocratique vive.

  • Les comités de quartier où s’exprime la citoyenneté
  • Les commissions de menu et de goût
  • Le conseil de vie sociale
  • La boîte à idée
  • Le journal « la parole est aux anciens »
  • Les activités et les diverses animations
  • La conservation du droit de vote pour les élections nationales

Elles sont autant d’organisations permettant aux résidents de s’exprimer sur leur projet de vie et sur le fonctionnement de l’institution.

Chaque pensionnaire doit pouvoir s’exprimer librement même au moment des soins, à chaque instant de la journée. Sa parole doit être transmise, sans jugement de valeur sur le dossier de soin si nécessaire, ou à une personne responsable du service.

Chaque pensionnaire doit être libre de ses actes, tout ceci dans le respect des règles de la vie en collectivité.

Dans notre institution, la démocratie est à la fois directe et représentative. Les résidents ont élu des représentants pour assister au conseil de vie sociale. De plus, dans chaque quartier, un représentant a été élu pour faciliter la transmission des informations mais également pour participer aux instances décisionnaires.

Démocratie sanitaire :

La loi HPST (hôpital, patient, santé, territoire) et plus précédemment la loi du 04 mars 2002 a utilisé le terme de démocratie sanitaire, c'est-à-dire la reconnaissance des droits du patient, de la personne.

La démocratie sanitaire sollicite la participation des usagers aux côtés des autres intervenants, par exemple, les soignants, les personnes du service hygiène, les médecins, les kinés, etc…

Cette démocratie repose sur le principe de la liberté du résident (usager) de choisir son projet de vie individualisé. Cela nécessite que nous informions la personne des possibilités qui s’offrent à elle. D’où l’importance de la mise en place des projets de vie individualisés.

Démocratie industrielle :

La démocratie industrielle désigne un ensemble de pratiques permettant à chacun de mettre en œuvre leurs compétences, de prendre des responsabilités et d’obtenir dans son travail l’autonomie compatible avec la nécessaire coordination des activités ainsi que, la participation aux décisions.

La démocratie industrielle repose également sur l’idée que le travail recèle des qualités motivationnelles intrinsèques que l’enrichissement et la participation permettent de mobiliser.

 

 

 

Le principe démocratique est le même pour les salariés de la maison Sainte-Marie qui disposent d’instances pour pouvoir s’exprimer :

  • Réunion du personnel
  • Réunion de synthèse
  • Transmission
  • Entretiens individuel de progrès
  • Groupes de réflexion
  • Délégués du personnel
  • Contrat de travail
  • Règlement intérieur
  • Conseil de vie sociale

Chaque salarié peut à l’intérieur de ces organisations s’exprimer librement et donner son avis sur la politique de l’institution.

La démocratie doit y être participative. En dehors de ces organisations, les opinions de chacun des salariés ne sont pas toujours attendues, puisqu’ils ne respectent pas le droit commun."

Nous vous proposons de trouver, à l'entrée de la Maison, le fruit de nos réflexions sur les questions de Citoyenneté, de dignité autres démarches en cours.